L’Agneau de lait des Pyrénées bénéficie de deux signes officiels de qualité et d’origine :

  • Le label Rouge (depuis 1992)
  • L’IGP (depuis 2012)

L’IGP : le choix de la qualité certifiée et de l’origine authentique

La dénomination de vente Agneau de lait des Pyrénées est protégée sur tout le territoire européen.

Seuls les agneaux nés et élevés sur l’aire géographique définie, nourris exclusivement au lait maternel, issus des races locales des Pyrénées-Atlantiques peuvent prétendre à l’appellation IGP.

Le saviez-vous ?

Seul un signe officiel de qualité et d’origine comme l’IGP peut garantir l’origine des agneaux et le type d’agneau :

  • l’origine : le département des Pyrénées-Atlantiques, au sud du gave de Pau
  • le type d’agneau : agneau issu exclusivement de races locales (Manech Tête Rousse, Manech Tête Noire, Basco-Béarnaise), nourri exclusivement au lait maternel par tétée au pis. Agneau jeune de 15 à 45 jours à l’abattage.

Cette origine et ce mode de production sont contrôlés à tous les stades de la filière (éleveurs, organismes de production, abatoirs, abatteurs, ateliers de découpe) plusieurs fois par an, en interne par les techniciens ET en externe par un Organisme Certificateur (OC) indépendant.

Le choix de l’IGP Agneau de lait des Pyrénées c’est aussi la garantie d’une filière organisée pour la production et la commercialisation des agneaux de lait sélectionnés à chaque étape :
– sélection des meilleurs animaux en sortie d’élevage
– deuxième sélection des animaux en centre d’allotement
– sélection des meilleurs carcasses à l’abattoir

Le cahier des charges de l’IGP Agneau de lait des Pyrénées est disponible à la consultation ci-après: Cahier des charges IGP Agneau de lait des Pyrénées

Le Label Rouge : la garantie d’une qualité gustative supérieure

Le Label Rouge est un signe national qui désigne des produits qui, par leurs conditions de production ou de fabrication, ont un niveau de qualité supérieur par rapport aux autres produits similaires habituellement commercialisés.

Il s’agit du seul signe officiel qui garantit une qualité organoleptique supérieure (goût, odeur, couleur, tendreté).

Outre les caractéristiques organoleptiques du produit Label Rouge et leur perception par le consommateur, la qualité supérieure repose sur :
– des conditions de production exigentes, qui se distinguent des conditions de production des produits similaires habituellement commercialisés,
– l’image du produit au regard de ses conditions de production,
– les éléments de présentation ou de service

Le suivi du maintien dans le temps de la qualité gustative supérieure est assuré par la réalisation chaque année d’analyses sensorielles et de tests organoleptiques qui comparent le produit Label Rouge avec le produit courant.

Le cahier des charges de l’IGP Agneau de lait des Pyrénées est disponible à la consultation ci-après: Cahier des charges Label Rouge Agneau de lait LA 19-92

La mobilisation de toute une filière, la contribution au développement économique :

Dix années de travail, de défense du produit, ont été nécessaires pour obtenir la reconnaissance européenne de l’agneau de lait produit en Pyrénées Basques et Béarnaises. Les hommes, les entreprises se sont mobilisés pendant une décennie pour faire reconnaître la qualité et la spécificité de ce produit ancré au territoire des Pyrénées.

Plus de 800 éleveurs produisent 150 000 agneaux pouvant bénéficier du label IGP. L’IGP permet d’authentifier cette production de qualité qui contribue à 25% des revenus des éleveurs et producteurs de lait de brebis. Un complément de revenu qui est conforté grâce à l’IGP.

L’IGP c’est la valorisation et la protection d’une production ovine ancestrale sur le territoire des Pyrénées.

Faire le choix de l’Agneau de lait des Pyrénées c’est contribuer au maintien des éleveurs ovins sur les Pyrénées, c’est contribuer au développement économique d’une agriculture de montagne, c’est contribuer à l’entretien du paysage magnifique des Pyrénées.

Un produit authentiquement Pyrénéen !